Bénévolat et
volontariat

devenir bénévole

Les bénévoles nous aident quelques heures par semaine, tout en logeant chez eux. Les services possibles sont nombreux, voici quelques exemples :

Devenir volontaire 

Jeunes ayant entre 18 et 35 ans, garçons ou filles, les volontaires restent à l’auberge entre trois semaines et quelques mois. Ils servent les petits-déjeuners, aident au bureau ou au ménage, servent au bar, aident à organiser des tâches, rencontrent les clients dans le salon (environ 30 heures/semaine). Logés et nourris gratuitement, ils partagent les repas avec la communauté et participent aussi à sa vie de prière. Les jeunes filles volontaires vivent dans le même bâtiment mais dans un studio à part.

Vivant en plein cœur de Paris, ils bénéficient de tout ce qu’offre Adveniat. Ouverts à la rencontre et sachant faire preuve d’autonomie, ils sont prêts à travailler en équipe et doivent adhérer au projet de l’auberge. Pour profiter de l’expérience, un niveau, même basique, de français est requis.

NiColas
Paloma

témoignages

Paloma

L'expérience de Paloma, du Mexique

Je suis arrivée dans un point où je n’étais pas satisfaite avec le fait de ne pas connaitre plus de personnes pendant mon séjour d’étudiante. J’ai donc cherché à « m’occuper », aller voir ailleurs, faire des connaissances avec des autres personnes. Je me mis donc le but de chercher où trouver tout cela.

J’ai donc trouvé une annonce pour travailler comme volontaire dans l’Auberge de Jeunesse « Adveniat », j’ai postulé, j’ai eu une réponse quelques jours plus tard, et un entretien avec le père Nicolas et voilà, j’étais acceptée et j’étais en route pour y aller au centre de Paris, dans un très bon accueil, une bonne explication des tâches, et une visite du lieu. Après quelques semaines à faire le petit déjeune et des fois le ménage, je suis formée à l’accueil des clients pendant des autres activités au sein de l’auberge et je remplis cette fonction, en perfectionnant mon niveau d’anglais. A la fin, j’ai même offert un petit concert
J’ai beaucoup appris au contact de personnes du monde entier, avec des autres volontaires de différents pays et cultures à Paris même (l’auberge de jeunesse est en plein centre de Paris, presque a côté de l’Arc de Triomphe) assurait la socialisation et de l’activité, des échanges…

Une super expérience, qui m’a appris plein de choses, des rencontres, fait voir que le monde ne tourne pas partout de la même façon !

NiColas

L'expérience de Nicolás, de Colombie

Je m’appelle Nicolás Velásquez Díaz et je suis étudiant colombien. Je suis allé en France pour faire un semestre à Sciences Po Bordeaux. J’ai décidé de faire du volontariat trois mois de septembre à novembre à l’Auberge Adveniat avec la communauté assomptionniste. Ainsi, au cours du volontariat, j’ai eu l’occasion de rencontrer des gens de partout, ce qui m’a aidé à élargir ma vision du monde et à améliorer mon niveau de la langue française. De plus, en travaillant avec la communauté, j’ai fait de nouveaux amis, qui ont contribué à ma croissance personnelle et professionnelle. Enfin, le volontariat m’a aidé à se rapprocher de Dieu, grâce au travail religieux et partage quotidien avec la communauté assomptionniste. En bref, le volontariat a été une expérience que je n’oublierai jamais, car il m’a incité personnellement et professionnellement à être une meilleure personne chaque jour.

S’inscrire à cette activité

Si vous souhaitez en savoir davantage sur
le bénévolat ou le volontariat, contactez-nous :

.

* Champs obligatoire